Qui sommes-nous ?



L'ASSOCIATION

Festival Grand Bivouac

L’Association pour le Grand Bivouac d’Albertville, présidée par Guy Chaumereuil, journaliste et initiateur du festival, compte plus de 400 adhérents. Elle bénéficie du soutien de quatre collectivités territoriales – La Ville d’Albertville, la Communauté d’agglomération Arlysère, le Département de la Savoie, la Région Auvergne-Rhône-Alpes – ainsi que de l’Etat (Drac) et réunit autour de sa démarche plus d’une vingtaine de partenaires privés et de médias.

Jean-Sébastien Esnault, Délégué général et son équipe professionnelle s’appuient, pendant le festival, sur la participation active de 250 bénévoles parmi lesquels l’Association Bénévoles 92, des personnels et services de la Ville d’Albertville et de l’ensemble des établissements culturels du territoire.




LE FESTIVAL


Une conviction 

La mondialisation peut être pour l’humanité la pire ou la meilleure des choses. La pire, si elle s’attache à véhiculer et imposer un modèle unique de pensée et de développement, encourageant la puissance des uns, l’asservissement des autres et l’épuisement de la planète. La meilleure si elle permet d’exprimer la richesse et la diversité du monde, d’en confronter les approches et les problématiques pour en rechercher les solutions collectives.

C’est ce second pari que fait le Grand Bivouac en accompagnant le public le plus large possible – dans sa diversité sociologique et générationnelle – dans sa compréhension des temps présents, tout en l’incitant à découvrir le monde par lui-même, l’esprit du voyage étant indissociable de l’envie de découvrir, le désir de partager et à la volonté de comprendre.


Une sélection internationale de films-documentaires de création

Le genre documentaire est vivant, riche de sa diversité, de ses thèmes et de ses formes d'écriture. Il invite le spectateur à « passer un moment » dans la vie de l’autre, à l’observer, à l’écouter, voire à en être questionné et lui permet de s’approprier pleinement le sujet et d’en tirer ses propres conclusions. Le spectateur n’est pas guidé mais interpellé.
En fondant une grande part de sa démarche sur les films-documentaires, le Grand Bivouac affirme son ouverture à tous les récits d'ici ou d'ailleurs, autour de destins singuliers ou collectifs, pourvu qu'ils nous bousculent, nous interrogent et nous invitent à essayer de comprendre le monde dans lequel nous vivons.


Un Salon du livre et ses rencontres littéraires

La littérature a souvent anticipé l’actualité du  monde et ses soubresauts - que l’on croit par essence imprévisibles. Les récits, romans, poésies que nous avons parcourus et appréciés depuis notre enfance ont très largement su imaginer et décrypter le présent de nos sociétés.  Il en est de même évidemment pour le futur que les nouvelles parutions s’appliquent d’année en année à suggérer et dessiner à leur tour. En littérature, le voyage a toujours « un coup d’avance ».
C’est cette conviction que le Grand Bivouac s’attache à partager avec son public en lui proposant, à chaque édition, le plus pertinent de la rentrée littéraire en lien avec l’évolution du monde et de ses sociétés ainsi qu’avec la démarche de voyage, imaginée, entreprise et réalisée dans le même objectif...


Des conférences et débats d’experts accessibles à tous 

Dans le contexte du développement des médias d’information continue, l’appel à des spécialistes, chroniqueurs et commentateurs de toute nature connaît aujourd’hui un développement inédit et exponentiel. Ce phénomène peut comporter une part de risques de dérives, d’usurpation, voire d’imposture mais témoigne néanmoins de l’attente des publics et plus généralement des citoyens pour un décodage de l’actualité au travers de personnalités se situant hors du strict champ de la presse ou des institutions.
En choisissant d’inviter des experts de tous horizons reconnus pour leur expérience, compétence et pertinence, le Grand Bivouac  souhaite contribuer à la compréhension et l’appropriation par le plus grand nombre des problématiques du temps présent, et des enjeux majeurs pour l’avenir de nos sociétés.


Un Village de partenaires animés par l’esprit du voyage

La problématique des déplacements – leurs modes, leurs moyens, leurs objectifs, leurs conséquences – sont désormais au cœur du débat de société, surtout lorsqu’ils sont consacrés au loisir et à la découverte.

Attentif au voyage raisonné qui privilégie le plus possible les modes doux et conscients, respectueux de l’environnement comme des populations, le Grand Bivouac continue de réaffirmer l’importance du voyage comme vecteur de compréhension du monde et d’enrichissement personnel et collectif, en accueillant avec conviction et solidarité l’ensemble des partenaires culturels et économiques partageant cette démarche.



2002 – 2021 :  vingt ans d’aventure avec le public

En vingt éditions, 500.000 entrées, 1 millier d’intervenants – réalisateurs, scientifiques, écrivains, grands reporters, explorateurs, artistes, invités du monde entier – 2.500 projections-rencontres, débats, rencontres littéraires, expositions, concerts et animations scolaires. Parmi les invités accueillis au Grand Bivouac : Axel Kahn, Matthieu Ricard, Isabelle Autissier, Pierre Rabbhi, Reza, Richard Bohringer, Flore Vasseur, Sylvain Tesson, Jean-Christophe Rufin, Jean-Claude Guillebaud, Delphine Minoui, Christophe Robert, Claude Lorius, Olivier Weber, Gilles Clément, Philippe Charlier, Cyril Dion, Catherine Destivelle, Jean Malaurie, Camille Etienne, Stéphane Breton, Cédric Gras, Olivier Föllmi, Marianne Chaud, François Sarano, Stéphanie Bodet, Arnaud Guérin, Jean-Louis Etienne, Marine Calmet, Jean-Joseph Boillot, Souleymane Diamanka, Vincent Munier, Lokua Kanza, Daniel Herrero, Susheela Raman, Mariana Ramos...