• logo

Devenir bénévole


DEVENEZ BÉNÉVOLE


Vous n'êtes pas encore des nôtres pour le festival ? Rejoignez-nous pour la 21ème édition du Grand Bivouac ! 

À Albertville, du 17 au 23 octobre 2022. Chaque année, près de 300 bénévoles rejoignent le Grand Bivouac et concourent à son succès. Leur investissement fait de cette semaine une aventure humaine hors pair ! 
Pour dire vrai, le Grand Bivouac ne verrait pas le jour sans la précieuse aide des bénévoles qui nous rejoignent pendant le festival. Depuis ses débuts, il grandit et s'enrichit grâce à eux -fidèles ou tout nouveaux- qui contribuent à faire de l’événement un moment humain riche d'apprentissage, de partage et d'émotion.
 
Devenir bénévole pour la 21ème édition, c’est intégrer une équipe volontaire et chaleureuse et découvrir les coulisses du festival dans un cadre convivial qui promet de multiples rencontres. Pourquoi pas vous ? Mais pour quelle mission ?

FORMULAIRE D'INSCRIPTION 



LES MISSIONS


Permanent accueil festivaliers

Permanent accueil festivaliers

Mission : Sur le Village, vous tenez le point accueil festivaliers pour guider et orienter les festivaliers, répondre à leurs questions et les aider dans leur repérage.
Pour qui ? Vous avez le sens de l’accueil et du relationnel, vous êtes avenant et aimez orienter / guider les autres. Vous avez envie d’être au cœur du festival ? C’est pour vous !


Régisseur audiovisuel de séance


Régisseur audiovisuel de séance

Mission : Dans les salles de projection, vous assurez l’animation audiovisuelle d’une séance : projection des films en salle et gestion de la régie audiovisuelle).
Pour qui ? Vous êtes curieux, fondu de cinéma et à l’aise avec le numérique / l’informatique. Vous vous y connaissez en vidéoprojecteur et aimez lancer la machine ? C’est pour vous ! 


Animateur de séance


Animateur de séance

Mission : Dans les salles de projection ou les lieux de rencontres littéraires, vous assurez la modération autour d’un film, d’un livre et d’un intervenant.
Pour qui ? Vous êtes à l’aise “sur scène” pour échanger, animer, rebondir et animer une discussion avec un intervenant et/ou avec le public. Vous aimez aller plus loin et chercher du contenu pour une intervention devant un public ? C’est pour vous ! 


Polyvalent


Polyvalent

Mission : Sur l’ensemble du festival, vous êtes bénévole rapproché de l’équipe permanente pour assurer des missions plurielles : aménagements, logistiques, mises en place, courses, urgences, renforts divers,...  
Pour qui ? Vous êtes disponible (très disponible) et volontaire pour toutes sortes de missions.


Photographe / Vidéaste

Photographe / Vidéaste

Mission : Sur l’ensemble du festival, vous intervenez en salle, en extérieur et pendant des moments clés du festival pour réaliser des images.  
Pour qui ? Vous disposez de votre propre matériel et avez un œil affûté. 



FAIRE SOCIÉTÉ

Bénévoles habitués ou nouveaux d'un jour, nous vous proposons :
• un accueil chaleureux et convivial 
• de vous investir quelques jours pour des missions qui font sortir du quotidien
• intégrer une équipe, prendre part à une aventure humaine au sein du grand rendez-vous documentaire de l'automne
• contribuer à quelque chose de grand car sans le groupe, sans l'envie, sans l'humain, il est difficile de mener à bien une mission à grande échelle 

LOGO BENEVOLES 92  Les bénévoles du Grand Bivouac c'est aussi l’Association des Bénévoles 92. Issue des Jeux Olympiques d’Hiver 1992, elle est spécialement formée pour l’accueil des publics lors de grands événements locaux, régionaux, nationaux et internationaux, et constitue le noyau central, compétent et rigoureux du festival.
L'association nous accompagne depuis maintenant 20 ans. 

Quand l’éphémère de l'événement...
D'une durée de 2 jours à ses débuts en 2002, puis de 3, de  4 en 2015, le Grand Bivouac a désormais lieu pendant une semaine intégrale en salles (depuis 2020) et pendant près d’un mois dans sa déclinaison numérique. Mais pour l’essentiel, le festival ne semble exister que dans cet éphémère laps de temps où il lève puis tire le rideau. Et le projet de création d’une édition longuement maturé pendant près de 12 à 18 mois n’éclot chaque année que pour quelques petites journées. Quelques précieuses heures sous les feux de la rampe, pour accueillir les dizaines de milliers de spectateurs impatiemment attendus.
 

...relève d’un processus du quotidien
Ces quelques moments écoulés à l’automne, fugaces d’intensité inouïe et de pression positive libérée au détour de nos 150 séances environ ne sont pourtant que l’écume d’un processus du quotidien, de recherche et de réflexion au long cours mené quasiment 365 jours par an.
Chaque jour, une obsession commune nous anime : rechercher, réfléchir et s’adapter, pour être en phase avec notre époque, ses enjeux et in fine, produire des contenus, des séances et une organisation de festival qui résonnent dans l’esprit et le cœur de nos publics. Dans le cœur pour émouvoir, dans l’esprit pour réfléchir et imaginer. Au total, pour nous relier, ensemble, aux hommes et aux femmes de cette planète que nous partageons sur nos écrans. Il s’agit donc de construire, produire des idées et des formes qui créent du sens et permettent des espaces d'interprétation, de lien. Des idées ? Nous en mettons des dizaines au panier presque quotidiennement... 

Parce que nous nous efforçons, presque à chaque instant, de confronter nos points de vues, d’évaluer nos intuitions, de choisir le meilleur. 


Fruit du travail d’un collectif polymorphe
Et nos choix résultent du croisement et d’une savante combinaison de points de vue. Ainsi, quotidiennement, l’équipe professionnelle composée de salariés et les équipes bénévoles nourrissent ce processus de fabrication  à tous les niveaux et à tous les stades de la vie de chaque édition : éditorial et programmation, structure, communication, logistique, billetterie, ...
Reliés à chaque instant à l’équipe professionnelle, plusieurs centaines de bénévoles (350 environ / édition) s’animent autour du projet : membres du bureau, élus du conseil d’administration, forces vives et actives à plein temps ou presque (le Président fondateur en premier lieu), membres des comités de programmation des films et ou de la vie littéraire, membres des groupes de travail ou des équipes en place pendant l'exploitation (bureau transport, équipe de billetterie, accueil en salles, contrôle, restauration, ...) 
Comme dans tous les festivals, l’apport du bénévolat est primordial et pour dire tout à fait vrai, le Grand Bivouac ne pourrait avoir lieu sans lui, dans la dernière ligne droite notamment. Mais au-delà des besoins inhérents à ce secteur, le Grand Bivouac a fait le choix, depuis ses débuts, que cette combinaison équipe pro / bénévoles ne soit pas subie.  Au contraire, cette association puissante de bénévoles et de professionnels est au cœur, constitutive et significative de notre action et notre intention. Vingt ans plus tard, c’est d’ailleurs un  marqueur identitaire fort de notre projet, connu, reconnu et repéré, par le public notamment. 

Fabrique du vivre ensemble
Cette volonté d’associer des acteurs issus de toutes les strates de notre société, dans le temps long, n'est pas gratuite. Une intention claire et sous-jacente la nourrit : permettre à chacun au sein de la société civile, d’où qu’il vienne et quelle que soit son expérience, de prendre part à l’émergence de projets publics de sens, d’intérêt général, de réfléchir, d’agir, de s’engager, de s’impliquer. 
Ainsi le Grand Bivouac réunit et fait se rencontrer actifs et étudiants, retraités et chômeurs, d’anciens enseignants, éducateurs, journalistes ou ouvriers, de jeunes geeks développeurs informatiques, d’agents fonctionnaires A, A+, de techniciens industriels ou de secrétaires médicales en retraite, (…) tous issus de catégories socioprofessionnelles supérieures, moyennes ou populaires, de bénéficiaires du RSA ou des minimas sociaux.
La construction d’une édition annuelle constitue chaque année l’occasion de mettre en œuvre une réelle et originale fabrique du « vivre ensemble ». Une expression qui peut paraître quelque galvaudé voire disons-le carrément “tarte à la crème », mais ce qu’elle induit nous semble pour autant rester parfaitement pertinent et opérant : maintien et renforcement du lien social ou de l’être ensemble, capacité à se rencontrer, dialoguer, mixer les publics et les points de vue.
 

Faire société
Ainsi, chaque jour, le Grand Bivouac cultive et anime cette fabrique du vivre ensemble, en développant des modes d'action et de relations cohérents. Il partage également ces valeurs avec ses partenaires privés et publics, qui ont tous au-delà du “simple” évènement- bien saisi cette double dimension de recherche éditoriale exigeante et de fabrique du vivre ensemble. 
Le Grand Bivouac est-il une entreprise familiale ? Une fourmilière ? Une ruche ? Ou un laboratoire ? Le Grand Bivouac a-t-il des clients ? Du public ou des spectateurs ? Des usagers, des électeurs ou des citoyens ? Son projet est-il privé ? public ? Les deux ? Soutenu par l’un, par l’autre ou par les deux ? 
Oui, de tout cela le Grand Bivouac est, assurément. À ce titre, il contribue à faire société, dans sa capacité à faire se combiner cette mixité d’acteurs et à créer du lien et du sens.