Kim O'BOMSAWIN

Kim O'Bomsawin_Droits réservés
Invités > Invités 2021

KIM O'BOMSAWIN

Réalisatrice

BIOGRAPHIE

D’origine abénakise, Kim O’Bomsawin a réussi une maîtrise en sociologie avant d’entreprendre une carrière de cinéaste. Depuis 2014, elle a réalisé plusieurs films autour de la question de l’humain pour notamment faire découvrir l’univers des Premiers Peuples, à savoir par exemple : La ligne rouge, sur des jeunes joueurs de hockey autochtones et Ce silence qui tue sur les femmes autochtones assassinées et disparues au Canada, qui a remporté le “Donald Britain Award for the Best Political and Social Documentary” (Canadian Screening Award, 2018). Elle a également réalisé Du teweikan à l'électro, qui propose un retour aux sources de la musique des Premières Nations à travers le portrait de trois artistes, primé lors des prix Gémeaux de 2019, et le long métrage documentaire Minokin : réparer notre justice (Radio Canada, 2020) sur la justice réparatrice.

Elle travaille en ce moment à la réalisation de plusieurs sujets de longs métrages documentaires, dont Il faut tout un village, sur le retour des naissances dans les communautés autochtones éloignées. Depuis 2018, elle travaille comme productrice au contenu et réalisatrice au développement du projet transmedia Laissez-nous raconter (Terre Innue), dont l’objectif est de proposer une vision décolonisée de l’Histoire des 11 Premiers Peuples au Québec, et elle co-réalise un premier long métrage d’animation sur le féminicide autochtone au sein de la coproduction internationale Ghostdance. Kim donne également des conférences en milieu scolaire et institutionnel sur les enjeux qui touchent les Premiers Peuples.


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX