Christiane MORDELET

christiane-mordelet
Invités > Invités 2021

CHRISTIANE MORDELET

Réalisatrice

BIOGRAPHIE

Titulaire d’un DEA en physique des matériaux, de 2 maitrises en physique et en environnement, d’un CAP
de mécanique automobile, d’un brevet de météorologie, d’un diplôme d’accompagnateur en montagne,
d’une formation en homéopathie et en aromathérapie, Christiane a emmené pendant 35 ans un millier
d’élèves, du Groenland à la Mongolie, du Ladakh au grand nord Canadien. Une formation de vidéaste lui a
permis de réaliser de nombreux films de ces rencontres.
Son combat pour protéger l’environnement l’a amenée à enseigner l’énergie et l’architecture solaire aux
4 coins de la planète.
Depuis 2007, elle vit 5 mois par an au Ladakh, où elle se consacre à l’environnement et au cinéma. Depuis
3 ans elle oriente ses recherches en direction d’une agriculture et d’un développement durables dans le
village de Gya.
Pour concrétiser sur le terrain ses travaux en energie solaire , elle a emmené plus de 1000 enfants et
adolescents en Afrique , Asie , Amérique et Europe , et ce sont ces rencontres qui lui permettent d
avoir à ce jour des contacts uniques et profonds avec ces populations : les mongols , les ladakhis , les
groenlandais , les amérindiens , les africains . Et c est ce qui fait l originalité et le succès de ses
films.
Avec STANZIN DORJAI GYA, ils forment depuis 12 ans une équipe solide et unique, basée sur le respect et
la complémentarité que leur apportent leur 2 cultures si différentes, et ont déjà réalisé ensemble 5 films
diffusés sur USHUAIA, FR3, la 5, ARTE, qui ont remporté de nombreux prix, en france et à l’etranger, et ils
en préparent 6 autres.
Avec sa petite association « TIisser la paix », elle tente de répondre aux demandes de ses amis ladakhis
ou mongols, en s’appuyant sur les associations de femmes.
Depuis 3 ans, « Tisser la paix » s’associe avec « HIMALAYAN FILM HOUSE », la production de Stanzin
Dorjai, pour répondre aux demandes de l’association des bergers de Gya (construction de bergeries
en dur, parcs de protection des animaux, éclairage solaire...). La diffusion des films et les conférences,
permettent une aide financière pour les bergers et les paysans de Gya, durement touchés depuis 2010
par les changements climatiques.


PARTAGEZ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX